La visite des établissements

Il va sans dire que la visite des établissements ne doit en aucun cas être vaine.

En une seule visite, vous devez être capable de vous faire une idée précise du type d’hôtel auquel vous avez à faire :

• Essayer d’apprécier les surfaces est fondamental pour la classification des hôtels et le nombre de personnes pouvant occuper chaque chambre.

• Mémorisez l’environnement immédiat.

• Demandez au vendeur la segmentation de sa clientèle et son taux d’occupation : cela peut sembler évident, mais est trop souvent oublié.

• Réfléchissez aux améliorations (travaux, décoration, etc…) que vous pourriez apporter à l’affaire.

• Appréciez l’ambiance de l’affaire et demandez-vous si vous vous y sentirez bien.

• En sortant de l’établissement demandez à l’agent immobilier ce qu’il pense de l’affaire et s’il connaît bien l’environnement commercial.

Néanmoins, n’oubliez jamais que le patron que vous avez en face de vous sera votre interlocuteur lors d’éventuelles négociations. Il s’agit d’un être humain, avec des sentiments, des qualités, des défauts et de l’ego :

• Évitez les remarques désagréables devant un vendeur, il est souvent convaincu que son affaire est gérée de façon optimale.

• Appréciez la « mine » du patron, s’il est acariâtre ou jovial : la bonne ou mauvaise marche de l’entreprise en dépend souvent.