La promesse

Après la sélection et l’analyse des documents intervient la discussion de prix :

si les points de vue sont trop éloignés, oubliez, sinon négociez, mais n’oubliez jamais que les derniers centimes sont superflus et qu’il faut savoir conclure rapidement et signer une promesse. Cette tâche est confiée aux conseils juridiques (avocats ou notaires).

 

Schématiquement les promesses sont des conventions dites synallagmatiques (bilatérales) liant les deux parties, acheteur et vendeur, via le paiement d’une partie du prix (5 ou 10%), sous des conditions suspensives diverses dont celle de l’obtention d’un crédit bancaire destiné à l’acquisition.

 

Entre la signature de la promesse et la réalisation définitive, s’écoulent 3 à 4 mois.